Menu

Résumé de la réunion du 28 septembre 2011 : Rally de Portugal Historico

À deux semaines du départ, les équipages rémois inscrits au Rallye historique du Portugal se sont réunis afin de peaufiner les derniers préparatifs. En voici un résumé pour ceux qui n’ont pas pu être présents :

Tout d’abord, concernant le départ des voitures, il aura lieu le dimanche 2 octobre. Une séance photo est prévue avec l’ensemble des voitures et équipages présents pour la publicité, les articles à venir et l’immortalisation du futur Team gagnant ! Il a en effet été décidé qu’étant donné le nombre d’amis engagés à ce rallye, il était intéressant de se regrouper pour essayer d’arriver premier du classement Team. Voici donc la liste officielle du Team JMW Racing pour ce rallye historique du Portugal, par ordre de dossard : 1- Riccardo Agnesina et Rodolphe Lefevre avec leur Volvo PV 544 (1962) 11- Jean-Guy Monmarthe et Nicolas Guiset avec leur Alfa-Romeo Giulia Sprint GTV (1966) 20- Frederic Magdziarek et Philippe Lhomme avec leur BMW 2800 CS (1969) 24- Didier Herbert et Philippe Ledeuil avec leur Triumph TR6 (1970) 54- Alain Champilou et Pascal Laurent avec leur Opel Kadett GTE (1976) 67- Philippe Dudel et Pédro Fernandez avec leur Golf GTi (1979) 68- Jacky Brun et Alain Mennesson avc leur Opel Kadett (1979) 72- Christian Maire et Aurelien Ehret avec leur Porsche 911 (1979) 74- Cédric Juhentet FRA et Gérard Cuif avec leur Golf de (1980) 78- Renato de Silvestri FRA et Sarah Jourdain FRA avec leur Talbot Sunbeam Lotus (1981)

Le rendez-vous pour le chargement des voitures est donc fixé précisément ce dimanche 2 octobre à 17h30, à Ludes, chez Jean-Guy Montmartre. Le règlement du transport doit être remis à Jean-Guy Montmartre au plus vite. A l’intérieur des voitures, vous devrez veiller à avoir laissé une copie de la carte grise, un jeu de clés de la voiture (vous en conserverez un autre avec vous), un plan de démarrage pour le transporteur, les casques et les affaires que vous ne souhaitez pas transporter en avion. Toujours à propos des voitures, il vous est conseillé de monter quatre pneus neufs. Il est également recommandé à chaque équipage d’emporter un peu de matériel en cas de panne tel que : une bombe anti-crevaison, des rilsants, des épingles à nourrices, des colliers de durite, des durites, du scotch US, des lampes frontales, une boîte avec l’ensemble des clés adaptées à votre véhicule, des bougies, de l’huile, du liquide de refroidissement, des câbles, des serre-câbles, des écrous de roue ou des goujons, une tête d’allumeur, des ampoules et une 2ème pompe à essence…

Ensuite, concernant le départ des équipages, le rendez-vous est fixé au Novotel le lundi 10 octobre à 8h du matin. Une navette les conduira jusqu’à l’aéroport Charles De Gaulle et les ramènera au Novotel le samedi 15 octobre. Le prix de la location de cette navette est de 1080.00€ TTC pour l’aller-retour. Étant donné qu’il y a neuf équipages à profiter de ce moyen de transport, cela revient à 120€ par équipage. Ce montant est à régler par chèque à l’ordre de Rodolphe Lefevre.

À l’arrivée, à l’aéroport de Lisbonne, aucune navette n’a été prévue. Il revient donc à la responsabilité de chaque équipage de prendre un taxi pour rejoindre sa voiture au circuit d’Estoril et pour la ramener à l’Hôtel de Cascais pour les vérifications administratives et techniques du soir et du lendemain. Les horaires des vérifications pour chaque voiture sont dès à présent en ligne sur le site officiel : http://www.rallydeportugalhistorico.pt/fr/concurrents/documents-officiaux Sur ce site, vous trouverez également l’itinéraire précis du rallye avec la durée et le kilométrage de chaque spéciale.

Enfin pour les détails plus officieux sur le rallye, quelques anciens participants rapportent que le road book avec la zone d’étalonnage est distribué lors des vérifications administratives, ainsi il est possible d’étalonner sa voiture dès le lundi. Certains ont également évoqué qu’il était très difficile de tenir la moyenne le dernier jour, étant donné l’étroitesse des routes. De nombreuses discussions ont aussi entouré les spéciales sur circuit, sans aboutir à de réelles conclusions. Enfin, les conditions météorologiques semblent revêtir une grande importance, notamment concernant l’usure des pneus ; nous essayerons donc de vous tenir informés de l’évolution du temps pour les jours à venir. Chacun y est allé de son petit conseil, mais tous étaient unanimes sur l’accueil chaleureux des Portugais et la grande qualité de ce rallye.