Menu

Rallye historique du Portugal

1ère étape

Les 84 équipages inscrits sont bien arrivés à Lisbonne pour cette 6ème édition du Rallye historique du Portugal. Les vérifications administratives du lundi soir puis les vérifications techniques du mardi matin se sont bien déroulées pour l’ensemble des équipages, et notamment pour ceux roulant sous les couleurs du Team JMW Racing. Après un briefing matinal dans les coulisses de l’autodrome Fernanda Pires da Sliva (circuit d’Estoril) puis un regroupement devant le casino d’Estoril en début d’après-midi, la première étape a pu débuter avec un ordre inversé par rapport aux dossards attribués. Trois spéciales étaient au programme de cette première journée, avec des changements de moyenne semblables aux éditions précédentes, ce qui pimente à souhait ce type de rallye de régularité ; parmi lesquelles les équipages ont pu s’essayer à leur première spéciale sur circuit, sur la piste de karting de Bombarral. Les résultats au terme de cette première étape sont tombés en début de soirée : le podium est entièrement portugais (Pereira à la 1ère place, Grosso à la 2nde et Bevilacqua à la 3ème), avec moins de 6 points de pénalités par équipage. En ce qui concerne le Team JMW racing, Renato de Silvestri finit 41ème, avec 104 points de pénalités, suivi de très près par Philippe Dudel (43ème place, 117 points de pénalité) et Cédric Juhentet (44ème place, 121 points de pénalité). Quelques places plus loin, nous retrouvons Jacky Brun, à la 61ème place, puis Jean-Guy Montmartre (67ème), Frédéric Madziereck (69ème), Didier Herbert (70ème), Christian Maire (71ème), Alain Champilou (75ème), et Riccardo Agnesina à la 82ème place qui a rencontré quelques difficultés mécaniques dès les premiers kilomètres de l’étape au niveau de son pont arrière. Mais tout est rentré dans l’ordre et d’ailleurs tout est loin d’être encore joué, étant donné que les trois journées à venir ne comportent pas moins de dix à quinze spéciales par jour. Nous vous tiendrons informés de l’évolution des différents résultats au terme de chacune des étapes, mais en attendant vous pouvez toujours retrouver tous les résultats sur : http://www.rallydeportugalhistorico.pt/fr/lepreuve/classements

2ème étape

Le rythme commence à être de plus en plus soutenu dans ce Rallye historique du Portugal et cela se perçoit dans les itinéraires et les résultats de cette 2nde étape. Parmi les 310km de la journée, les équipages ont parcouru près de 70km sur 5 spéciales ce matin et plus de 90 km en spéciale cet après-midi (6 SS dont un gymkhana de 2km en plein cœur de Viseu pour bien terminer la journée). Au terme de cette 2ème journée, nous retrouvons désormais trois équipages belges sur le podium (Reuter, suivi par Horgnies, puis par Lareppe). Au niveau des deux Team du JMW Racing, le premier point noir de la journée à signaler est le fait que les réparations nocturnes de Riccardo Agnesina n’ont malheureusement pas tenu et il s’est retrouvé contraint à abandonner dans la 11ème SS après pourtant une belle matinée. Le second point noir est l’arrêt matinal de Frédéric Madziereck qui a lui été obligé de changer sa sonde de trip, mais il s’est bien rattrapé dans la 3ème section et finit ainsi à la 16ème place, avec 1658 points de pénalité. Pour les autres équipages JMW Racing, le dernier point noir de cette 2nde étape concerne quatre équipages qui se sont perdus dans la SS11, comme 30 autres participants : il y avait une petite erreur à déplorer dans le Road Book mais surtout un policier peu sympathique qui a induit plus d’un tiers des participants en erreur. Par conséquent, 600 points de pénalité attribués à plus de 30 équipages pour cette spéciale et malheureusement 600 de plus dans les 2 suivantes étant donné l’impossibilité pour les voitures de rattraper le retard et d’arriver dans les 10 minutes supplémentaires accordées par rapport à l’heure réelle de départ aux spéciales. On découvre dans ce cas de figure : Philippe Dudel qui finit cette journée à la 47ème place, Jacky Brun (72ème place), Cédric Juhentet (51ème place) et Renato de Silvestri (41ème place). Certains ont choisi l’option de ne pas finir cette spéciale et d’aller directement à la spéciale suivante, ce qui aurait dû leur coûter tout de même 3000 points de pénalités… Mais il semble que ce ne soit pas le cas pour tout le monde ! Sinon, les quatre autres équipages JMW Racing sont quant à eux bien remontés au classement et nous trouvons ainsi Jean-Guy Monmarthe à la 32ème place, il a gagné 35 places, Didier Herbert à la 56ème, Christian Maire a lui aussi gagné 31 places, il est désormais 40ème et Alain Champilou est passé de la 75ème place à la 35ème.

3ème étape 

Si la deuxième journée a semblé corsée pour les participants, ce n’était qu’un avant-gôut ! En effet, cette troisième étape était encore plus soutenue que la précédente avec 6 spéciales le matin, 6 l’après-midi, dont une course de côte dans Lamego pour bien digérer, et enfin trois spéciales de nuit. Les engagés sont donc partis ce matin de Viseu pour plus de 360km dont 231km de spéciales, pour revenir en fin de soirée vers 23h00. À minuit, les résultats étaient sortis. Le podium est très disputé, mais ce sont toujours les deux mêmes qui sont en tête, mais il y a désormais un Portugais sur la troisième marche : Lareppe est donc repassé premier, suivi par Horgnies et Marques. Le classement est assez similaire que la veille au niveau du Team JMW Racing : l’équipage 11 (Monmarthe et Guizet) est 26ème, l’équipage 54 (Champilou et Laurent) est 29ème, l’équipage 72 (Maire et Ehret) est 31ème, l’équipage 78 (de Silvestri et Jourdain) est 34ème, l’équipage 67 (Dudel et Fernandez) est 41ème, l’équipage 24 (Herbert et Ledeuil) est 45ème, l’équipage 74 (Juhentet et Cuif) est 57ème, l’équipage 20 (Madziereck et Lhomme), l’équipage 1 (Agnesina et Lefevre) est 67ème et l’équipage 67 (Brun et Mennesson) est à la dernière place.

4ème étape 

Cette 4ème étape était sûrement la plus soutenue de tout ce rallye, avec plus de 485km dont 275km de spéciales. Les premières voitures sont parties à 8h30 de Viseu et sont arrivées à Cascais vers 2h00 du matin. Sept spéciales le matin, sept autres l’après-midi et enfin six de nuit dont la fameuse spéciale de Sintra que chaque participant a effectué deux fois. Au terme de cette longue journée, nous retrouvons toujours les trois mêmes sur le podium, à savoir Lareppe en tête avec 464,4 points, Horgnies en second avec 528,6 points et Marques en troisième avec 692,5 points. Au niveau du Team JMW Racing, il y a eu pas mal de casse : Frédéric Madziereck a cassé deux goujons de roue et a donc arrêté à la mi-journée, Philippe Dudel a cassé son câble d’accélérateur dans la 1ère spéciale de la journée, puis a perdu son pot d’échappement à 2 reprises, il a aussi perdu sa pédale d’accélérateur et enfin il a crevé un pneu, c’était une journée noire pour lui mais il termine quand même l’étape avec seulement trente minutes de retard. La Golf de Cédric Juhentet a également son câble d’accélérateur qui a lâché. On retrouve par ordre de classement : Renato de Silvestri et Sarah Jourdain (22ème), Alain Champilou et Pascal Laurent (26ème), Jean-Guy Monmarthe et Nicolas Guizet (27ème), Christian Maire et Aurélien Ehret (29ème), Didier Herbert et Philippe Ledeuil (41ème), Philippe Dudel et Pedro Fernandez (42ème), Cédric Juhentet et Gérard Cuif (52ème), Jacky Brun et Alain Mennesson (58ème), Riccardo Agnesina et Rodolphe Lefevre (60ème), Frédéric Madziereck et Philippe Lhomme (61ème).

5ème étape 

Pour terminer ce rallye en toute beauté, une dernière spéciale attendait les engagés sur le circuit d’Estoril, après une courte nuit. Après un tour de reconnaissance, chaque voiture a effectué 2 tours en essayant d’être le plus régulier possible, mais le but était surtout de s’amuser et de profiter au maximum de cette dernière PRS. Les résultats officiels de cette 6ème édition du Rallye historique du Portugal viennent de tomber. Le podium est donc à deux tiers belge : Lareppe est bien premier, suivi par Horgnies et le troisième est tout de même Portugais, il s’agit de Marques.

Concernant le team JMW Racing, nous retrouvons donc 4 équipages dans les trente premiers : Alain CHAMPILOU et Pascal LAURENT sont 23ème avec 4954.1 points, Jean-Guy MONMARTHE et Nicolas GUISET sont 25ème avec 5242.2 points, Renato DE SILVESTRI et Sarah JOURDAIN sont 26ème avec 5634.1 points (leur réclamation au sujet de la dernière matinée qui leur a coûté plus de 1300 points de pénalités non justifiés est en cours de traitement) et enfin Christian MAIRE avec son jeune copilote, Aurélien EHRET, sont 28ème, avec 6543.7 points. Dans la suite du classement, nous retrouvons Didier HERBERT et Philippe LEDEUIL qui font une très belle prestation pour un premier rallye, ils sont 37ème au général (14780.9 points), Philippe DUDEL et Pedro FERNANDEZ malgré tous leurs soucis mécaniques finissent tout de même ce rallye à la 41ème place, avec 19135.6 points, Jacky BRUN et Alain MENNESSON sont juste derrière à la 49ème place, avec 35784.9 points et enfin Cédric JUHENTET et Gérard CUIF sont 52ème, avec 41221.5 points. Les deux derniers équipages JMW ne rentrent pas dans le classement étant donné qu’ils n’ont pas pu finir le rallye, il s’agit de Riccardo AGNESINA - Rodolphe LEFEVRE et Frédéric MAGDZIAREK - Philippe LHOMME.

PortFolio