Menu

[maj 09/03 - 18h40] Rallye des Routes du Nord 2009 [VHC]

C’est reparti pour François Guillemin à l’occasion du Rallye des Routes du Nord comptant pour la Coupe de France des Rallyes VHC ainsi que pour le Challenge Rétro-Course. 17 concurrents au départ de la première spéciale dont 5 Porsche et des Belges venus en voisins avec des voitures très affutées comme l’Opel Ascona de Vankemmel. Après la première journée qui a vu Chambon caracoler en tête jusqu’à la 4ème spéciale, François est au terme de la première journée 2ème au général à 22 secondes de la Porsche de Perrard, 34 secondes devant le Belge Vankemmel et 1 petite minute devant Chambon qui remonte après sa bévue de la 4ème spéciale.

Ca repart ce matin avec une première spéciale au nom évocateur : Le Cul tout Nu ;-). Au programme 3 spéciales à parcourir 3 fois.

[maj 8/03 - 18h15] Alors qu’il reste les temps des deux dernières spéciales à obtenir, François et actuellement troisième. Chambon est logiquement repassé devant et la lutte est intense avec le Belge Vankemmel sur l’Ascona, 4ème à seulement 6,1 secondes. A noter les conditions météo difficile de la matinée qui sont à l’origine de l’annulation de la deuxième spéciale du jour.

[maj 8/03 - 18h15] Damned ! Dans l’avant-dernière spéciale, François perd 11 secondes sur le Vankemmel et se retrouve 4ème à 5,7 secondes. Plus qu’une spéciale....

[maj 8/03 - 19h00] Le rallye est terminé, François termine 4ème et 1er de sa catégorie, plus d’info après l’avoir interviewé.

[maj 9/03 - 19h00] François a vécu un bon rallye. Il savait que face aux Porsche, ils ne pourrait pas grand chose. Les spéciales du samedi convenait assez bien à sa voiture, et nous l’avons vu aux avant-postes. Deuxième samedi soir - mais gràce à des soucis mécaniques sur la Porsche de Chambon - la logique prévalait dimanche sur un parcours piégeux à souhait avec la remontée de l’Ascona du Belge Vankemmel, merci le 2.4 L ! Au final, aucun souci sur la voiture, une excellente adaptation du co-pilote habitué aux rallyes modernes et très surpris du niveau en historique. François termine 4ème, souvent considérée comme la plus mauvaise place, mais ici le mieux possible compte tenu de la concurrence. Il fait le carton plein en terme de point en terminant premier de sa catégorie. Bravo à lui et aux deux des 3 P qui l’accompagnait et faisaient aussi l’assistance à 2 autres voitures en moderne. Le 3ème P rongeait son frein à distance, retenu par le boulot !