Menu

Résumé de la réunion du mercredi 15 février 2012

A l’ordre du jour, les évènements passés depuis le début de cette année 2012, puis les rallyes à venir et enfin la présentation du nouveau logiciel de Jean-Marie Biadatti.

Concernant les manifestations survenues en Janvier, il y a eu la Transnight (13 janvier 2012), longue de 600km, à parcourir entre 20h et 8h et à laquelle devaient participer Renato de Silvestri et Sarah Jourdain. La voiture avait été correctement préparée, avec une modification de la boîte et un changement de pont, mais ils ont préféré ne pas prendre de risques inconsidérés un mois avant les boucles de Spa, ce rallye s’annonçant particulièrement difficile et hasardeux… Ce même week-end avait lieu le rallye de Serre Chevalier où se sont rendus Damien Ancelin, Didier Buhot et François Guillemin et dont vous pouvez retrouver les résultats sur le site : Didier et Damien roulaient en pneus neige et ont fait 1° en régularité et presqu’aussi bien en endurance. François quant à lui ne nous avait pas semblé être très en forme ! Mais en réalité il était, il a juste préféré s’amuser et glisser, ce qui a très bien fonctionné avec sa SM munie de pneus clous à l’avant et de contacts à l’arrière.

Puis deux semaines plus tard a commencé le Rallye historique de Monte Carlo (du 28 janvier au 4 février 2012). Là aussi, les résultats vous ont été transmis en direct mais nous avons désormais les commentaires tous frais de Philippe Dudel qui était présent à cette réunion. Selon lui, mais aussi d’après l’ensemble des participants, cette édition était la plus dure rencontrée depuis plus de 10 ans, les conditions climatiques rares ont apporté beaucoup de péripéties, mais ont néanmoins rendu service à certains qui auraient été mis hors course dès la première journée s’il n’y avait pas eu cette annulation totale des pénalités sur l’étape de concentration, comme c’est par exemple le cas pour Vincent Brochet qui a mis près de 5 heures pour redescendre du Turini. Car les difficultés ont belle et bien commencé dès les premières heures et les concurrents ont été obligés de chausser les pneus clous dès Champagnole et de les conserver jusqu’à Monaco. François nous racontera avec le sourire sa descente dans le sud en Jumpy qui ne fut pas non plus de tout repos. Philippe nous explique ensuite que leur principale difficulté a en effet été leurs pneumatiques, notamment dans la ZR2, ils se sont parfois retrouvés à l’arrêt complet sur une glace vive, c’est d’ailleurs là qu’ils ont récolté une grande majorité de leurs points. À ce sujet, il nous fera remarquer qu’aucun contrôle de pneus n’a jamais été effectué par l’organisation. Malgré tout cela, il en revient ravi avec cette place au pied du podium qui nous fait tous rêver. Encore un grand bravo à eux deux ! Dans la continuité de ce Monte Carlo et avec aussi de très belles voitures se tenait le salon Rétromobile du 1er au 5 février, à la porte de Versailles. Olivier Barjon et Renato de Silvestri ont tous deux été impressionnés par cette débauche de prototypes de sport des années 60 à 80. A croire que le monde automobile ne connaît pas la crise et que les voitures représentent encore et toujours des valeurs refuges.

Enfin au début de ce mois de février a aussi eu lieu le fameux Neige et glace (du 5 au 8 février 2012) que nous avons également suivi de près du fait de la participation de plusieurs de nos membres. Jean Guy Montmarthe avec Nicolas Guizet ont pris beaucoup de plaisir à bord de leur Alpha, la neige fraîche et le soleil n’étant qu’un petit plus à côté d’une organisation absolument exceptionnelle : un hôtel de qualité, des circuits forestiers déneigés chaque matin par un tracteur forestier et une assistance propre au rallye réellement rapide et efficace pour venir en aide aux concurrents en difficulté et leur permettre de repartir rapidement. Seul le prologue de la première nuit leur a paru un peu dangereux et le remaniement des résultats finaux un peu audacieux ! Mais il en reviennent tout de même ravis et conseillent à tous les amateurs de neige et glace de se lancer dans l’aventure l’année prochaine.

Pour les manifestations à venir, nous vous redonnons les dates des principaux évènements qui nous tiennent à coeur : les Boucles de Spa le 18 février 2012 où se sont engagés Alain Champilou, Pascal Laurent, Lionel Lassaux, Renato de Silvestri, Frédéric Magdzierek, Riccardo Agnesina, Eric Guitton et Jean François Tabala ; les Routes du Nord pour François Guillemin en VHC et pour Jean Berger en VHRS, le week end du 24 au 26 février ; le Rallye du Touquet (18 et 19 mars 2012) que François Guillemin disputera également à bord de son Opel Kadett, du fait de son coefficient 3 au championnat VHC de France 2012. Puis il poursuivra sur cette lancée en participant au Rallye des vins de Champagne (24 et 25 Mars 2012) qui a quant à lui un coefficient 1 au championnat VHC, il courra à bord d’une Toyota Cellica en moderne s’il récolte les subventions nécessaires pour la louer. De nombreux autres membres du Team participeront à ce rallye d’exception se déroulant dans la région et nous ne manquerons pas de les suivre. Enfin nous vous rappelons qu’une sortie est prévue le 8 mai 2012 au Circuit du Nürburgring, l’inscription est de 300€ par voiture, puis la Montée Historique de Pévy – Prouilly aura lieu le 13 Mai 2012, mais nous aurons bien le temps de vous en reparler. Néanmoins, nous nous permettons de vous signaler un événement encore plus lointain, mais vu la nouvelle nous ne pouvons nous en empêcher, en effet cette année 2012 renoue avec le circuit de Gueux pour une nouvelle édition d’une manifestation nommée pour l’occasion le Reims Gueux Legend. Cet événement d’exception se déroulera les 22 et 23 septembre 2012, le montage est encore en cours, mais le règlement ne va pas tarder à sortir. Aux dernières nouvelles, l’engagement sera de 190 € par voiture, l’entrée sera de 10€ par spectateur (gratuit pour les enfants), une partie des tribunes devrait être ré-ouverte et la ville de Reims et le Conseil général seront présents sous forme de prestations de services et de matériels. Nous vous tiendrons informés dans les mois à venir de l’évolution de cette manifestation. Pour terminer cette réunion, Jean-Marie Biadatti nous a présenté son logiciel Classic Rally Timer qu’il vient de finir et qui est désormais disponible sur l’Apple Store. Cette application idéale pour les rallyes de régularité fonctionne aussi bien sur l’iPhone que sur l’iPad, elle coûte 39,90€ et recèle sept fonctionnalités : calcul lié aux heures de pointage, calcul d’avance et de retard, maniement des trois paramètres (temps, vitesse, distance), étalonnage du trip, trip à proprement parlé avec deux modes permettant ou non la programmation des changements de moyenne, création automatique des tables de moyennes et autostart couplé avec un cadenseur. Cet outil autonome ne nécessite aucun réseau cellulaire pour fonctionner, par contre il ne peut être installé que sur un iPhone ou un iPad ayant un système d’exploitation 4.3 au minimum. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site officiel : www.classic-rally-timing.com