Menu

Podium à domicile

Avec 8 équipages au départ de ce 2ème Classic Rallye de Champagne, notre team était bien représenté. Samedi, un beau temps froid et sec nous attend dès les vérifications administratives et techniques. Dès le départ, le rallye prend la direction de l’Aisne via Trigny et Bouvancourt en passant par la spéciale de Pévy. Une grande partie du tracé nous fera visiter de long en large le sud de l’Aisne autour de Fismes. Des ZR - 4 au total cet après-midi - au-delà de 48,500 de moyenne avec un parcours inédit après toutes les vignes de l’an passé. Vignes que nous retrouverons en fin d’après-midi, dans la vallée de la Marne dans le secteur de Vandières et Romery. La nuit, tous les chats sont gris... et on ne voit pas grand’chose dans les chemins de vignes ! Après 232 kms, nous rentrons à Reims. Pendant le repas au Novotel-Tinqueux, le classement de cet première journée sera annoncé plutôt rapidement avec 4 de nos équipages dans le top ten :

  • 3ème Antoine et Jean-Marie Biadatti
  • 5ème Alain Champilou et Pascal Laurent
  • 7ème Henri et Valérie Doré
  • 10ème Damien Ancellin et Didier Buhot

Suivent ensuite Jean Berger (15ème), Jean-François et Véronique Tabala (22ème) Gérard Agnesina et Nicola Guiset (25ème), Lionel Lassaux et Jérôme Cesvet (32ème)

Dimanche matin, changement de décor. Il fait gris et froid. Les grands axes sont salés... pas nos petites routes bien sur. Ca glisse ! Dans la première spéciales autour de Coulommes la Montagne, le revétement est des plus délicats. Ce sera comme cela toute la matinée, avec de jolies figures sur les routes de la Côte des Blancs. On se fait plaisir. Le road-book est aux petits oignons, avec beaucoup de changement de direction et du rythme. Au final, presque tout le monde se neutralise ce matin. Après un passage à Epernay chez De Castelane, c’est déjà le retour sur Reims.

Antoine et Jean-Marie Biadatti ont réussi à se maintenir sur le podium en 3ème position malgré le retour de Pablo Castelain, ex-aequo.

  • 3ème Antoine et Jean-Marie Biadatti
  • 5ème Alain Champilou et Pascal Laurent
  • 9ème Henri et Valérie Doré
  • 13ème Jean Berger et Antoine Lesein
  • 19ème Jean-François et Véronique Tabala
  • 24ème Gérard Agnesina et Nicolas Guiset
  • 27ème Damien Ancellin et Didier Buhot, mais il y a ici un gros soucis de transpondeur avec 1 800 points attribués "par défaut" à nos amis
  • 31ème Lionel Lassaux et Jérôme Cesvet

An final, une belle épreuve avec un tracé bien différent de l’an passé dans notre belle région qui regorge de petites routes faites pour le rallye historique avec un road-book et un réceptif à la hauteur. Bravo aux organisateurs !